YOGA

Horaires: Le lundi de 12h00 à 13h00 et de 13h00 à 14h00 (2 sessions d’1 heure)

Lieu: salle de danse, bâtiment Bienvenüe

Professeur: Martine Brecy


FAIRE DU HATHA-YOGA ?

C’est retrouver son corps.

Le libérer
Ni gymnastique, ni psychothérapie, ni religion, le yoga est tout simplement une prise de conscience des mécanismes de notre corps. Grâce aux postures, le corps se libère peu à peu des contraintes d’une articulation, d’un ligament douloureux. Grâce au souffle, il devient possible de contrôler les émotions et les angoisses qui le paralysent -de la tête aux pieds-.

Harmoniser
C’est le souffle qui véhicule l’énergie, crée le geste harmonieux, libre. Malheureusement, beaucoup d’entre nous ne savent plus respirer. Et cette méconnaissance entraîne divers troubles. Du mal de dos à la fatigue, en passant par une mauvaise digestion. De même, l’angoisse (la fameuse boule dans l’estomac va de paire avec cette respiration faussée). Pourtant, le seul fait de retrouver un souffle ample et conscient, augmente notre vitalité et apaise nos tensions, -qu’elles soient physiques ou psychologiques-. Aussi, le  » laissez-vous respirer  »     constitue – t’il la première leçon du yoga.

Assouplir
Un corps souple et allongé, c’est le résultat de quelques mois de pratique. Toutes les postures, sans exception, provoquent une détente de la région lombaire. La colonne vertébrale retrouve son élasticité, les vertèbres se remettent en place, les articulations sont parfaitement huilées. La plupart de nos raideurs sont induites par le stress. Aussi, ramener le calme dans son esprit, c’est déjà dénouer le corps. Il ne reste plus qu’à le faire travailler en douceur pour qu’il retrouve toutes ses possibilités. En outre, qui dit yoga dit non effort musculaire. Tout est flexion, enroulement, étirement. Dans ces conditions, les muscles ne peuvent que s’allonger, se fuseler.

Immobiliser
Il est plus facile de faire bouger son corps que de l’immobiliser. Aujourd’hui, tous, nous courons, nous nous agitons, nous ne prenons pas le temps de nous poser. Le yoga permet de s’arrêter.

En effet, pour être efficace, les postures doivent être  » tenues  » un certain temps. Cette façon de pratiquer, volontairement lente, permet la prise de conscience du mouvement exécuté, de la partie étirée et de la partie symétrique qui ne l’est pas encore. Mieux on réussit son positionnement, plus on s’approche du bien-être. Il n’y a plus de mots, plus de pensées formulées. Progressivement, la séance devient plaisir. On arrive à une extraordinaire relation d’écoute de soi.

Communier
Les vêtements doivent être le plus confortable possible. Et petit à petit, il devient facile de se mettre  « en état de yoga » .

Personnaliser
Certes, les postures de yoga sont bien codifiées. Mais chacun doit les interpréter avec ses possibilités et ses limites. Il faut d’abord redécouvrir l’équilibre de son corps, reprendre confiance en lui. Par la suite, les mouvements s’enchaîneront d’eux-mêmes, instinctivement.      Deux règles : ne jamais faire un geste qui ne vienne de soi, ne jamais forcer. Ici, c’est le souffle qui porte. Tout se passe dans le calme et la détente. Le Yoga est indulgence, respect du corps.

Pour conclure

Le yoga, c’est réaliser l’harmonie parfaite entre le corps et l’esprit.

yoga